Actualités Pour vous +servir Tournée jeunesse
RECHERCHER


Préambule LISTING DES PARCOURS Citoyenneté Lutte contre les discriminations Education à la citoyenneté Education aux médias Devoir de mémoire Coopération et solidarité internationale Environnement Développement durable Sciences de la vie et de la terre Biodiversité Culture Architecture Arts du cirque - Magie Arts plastiques - Arts visuels Culture scientifique Danse Littérature Musique Patrimoine Théâtre Découverte des métiers Découverte des métiers Immersion linguistique Immersion linguistique Lieux de diffusion - Festivals Lieux de diffusion - Festivals Autres dispositifs Autres dispositifs Mode d'emploi

Guide du CRED76

Navigation normande, de la boussole au chronomètre de marine

Patrimoine

Tous niveaux
Musée de l'horlogerie de Saint-Nicolas d'Aliermont
NOUVEAU
60.00
2 h
© musée de l'horlogerie de Saint-Nicolas d'Aliermont

Description

Le musée de l'horlogerie de Saint-Nicolas d'Aliermont, revient sur l'extraordinaire épopée horlogère de ce bourg normand devenu cité industrielle, du début du XVIIIe siècle à l'aube du XXIe siècle et où furent produits les révolutionnaires chronomètres de marine, sujet de l'exposition 2023 !

Aujourd'hui avec les satellites, définir sa position exacte sur une carte à bord des navires est anodin. Mais cette précieuse information n'a pas toujours été aussi simple à obtenir. Avant d'y parvenir, de nombreux instruments de navigation vont être créés et utilisés par les marins, en commençant par la boussole, puis le compas, en passant par l'arbalestrille, l'octant ou le sextant, jusqu'au chronomètre de marine. Si la connaissance pour les navigateurs de la latitude est relativement bien maîtrisée depuis longtemps : observation de la hauteur de l'étoile polaire ou du soleil à midi avec un astrolabe ou nocturlabe, il faut attendre le XVIIIe siècle pour régler ce problème majeur du calcul de la longitude, lié à l’absence d'un garde-temps précis à bord des bateaux.

Ce problème a créé une émulation en Europe, qui a soif de découvrir les étendues du globe. C'est pourquoi avec le chronomètre de marine, les horlogers ont élaboré un garde-temps précis et surtout régulier, répondant à l'environnement spécifique des navires : accélérations liées aux mouvements de roulis et de tangage, aux variations de température et à l'hygrométrie. L'exposition va retracer cet incroyable parcours, avec un regard normand. En effet, à côté de nombreux patronymes célèbres dans le domaine de la navigation tels que Guillaume le Conquérant, Dumont d'Urville ou Charlie Dalin, la Normandie, région maritime, a également été le foyer, de chronométriers de renom, tombés quelque peu dans l'oubli et qui méritent de revenir dans la lumière.

INTERVENTIONS (durée totale 2 heures)
Visite + atelier : 2 heures

INTERVENANT(S)
Médiateur du musée

NOMBRE DE PARCOURS / AN
Autant que de demandes
 

Nombre d'élèves : 30

Photos

Contact

Musée de l'horlogerie / 02 35 04 53 98
musee@mairie-sna.fr - www.musee-horlogerie-aliermont.fr - Facebook

Adresse :
48 rue Édouard Cannevel
76510  SAINT-NICOLAS D’ALIERMONT

Mise à jour : Il y a 6 mois