Vos services Vos élus Vos sorties
AccueilActualités

Le Département acteur de l’égalité Femmes-Hommes

Retour
Ce jeudi 8 mars, à l’Hôtel du Département, à Rouen, s’est tenue une rencontre-débat dans le cadre de la Journée Internationale des Femmes.
Publié : Il y a 6 mois

Officialisée par les Nations Unies en 1977, la Journée Internationale des Femmes se tient chaque année le 8 mars. Cette journée de manifestations à travers le monde est l’occasion de faire un bilan sur la situation des femmes tout en réfléchissant à de possibles et nécessaires améliorations.

Le Département de la Seine-Maritime a contribué à cet évènement en organisant une journée d’échanges entre des membres de l’exécutif départemental (notamment Nathalie Lecordier, vice-présidente en charge de l’égalité des droits et de la lutte contre les violences faites aux femmes, Marine Caron, conseillère départementale de Rouen 1 en charge de la gestion du personnel, Pascal Martin, président du Département de la Seine-Maritime) et un panel paritaire de femmes et d’hommes de la Seine-Maritime dont les actions, la situation, l’engagement autour de l’égalité ou de la lutte contre les violences faites aux femmes sont en lien avec les compétences départementales.

Rencontres, débats, témoignages et tenue d’une conférence sur le thème "Travail social et éducatif : femmes-hommes, mêmes pratiques ?" ont ainsi permis d’appréhender la situation dans le département et de dresser un état des lieux relatif aux initiatives menées dans tous les secteurs.

Pour sa part, le Département milite de longue date en faveur de l’égalité réelle pour faire reculer les stéréotypes et réduire les inégalités entre les Femmes et les Hommes. Il agit, par exemple, dans le cadre des actions éducatives à travers le Contrat de Réussite Éducatif Départemental (C.R.E.D). L’objectif : promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes en proposant aux collèges de la Seine-Maritime des parcours comme "Filles et Garçons : sur les chemins de l’Égalité" ou encore "Les métiers ont-ils un sexe", "XYtouzégaux".

Droit fondamental pour tous et pour toutes, l’égalité entre les femmes et les hommes constitue une valeur essentielle et capitale pour la démocratie. Pour cette raison, il convient de garder présent à l'esprit la philosophie de la journée du 8 mars pendant tout le reste de l’année.