smartphones infos informations
 

PRATIQUE

PLUS DE SITES

INFOS MOBILES

Seine-Maritime > Actualités > Social > Journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes 25 novembre 2016 : Le Département de la Seine-Maritime se mobilise

Journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes 25 novembre 2016 : Le Département de la Seine-Maritime se mobilise

Publié le 25/11/2016
Journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes 25 novembre 2016 : Le Département de la Seine-Maritime se mobilise
Dans le cadre de la Journée Internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes, un séminaire intitulé "Les enfants exposés aux violences conjugales : comment mieux les protéger ?" s’est tenu ce 25/11/16, à l’Hôtel du Département.

Malgré l’avancée législative, les campagnes de sensibilisation et de prévention, les violences conjugales restent un fléau social dont les victimes sont très majoritairement des femmes. Contrairement aux idées reçues, les victimes sont de tout milieu, tout âge et toute origine. Considérant que les violences conjugales ou familiales ne sont pas une fatalité, le Département de la Seine-Maritime, qui pilote la protection de l’enfance et la protection sociale des adultes vulnérables, s’attache à les rendre visibles localement pour mieux les combattre, défendre et
protéger les victimes, prévenir l’atteinte à la dignité et au droit en réaffirmant les valeurs d’égalité entre les hommes et les femmes et l’accompagnement des plus fragiles.
Ce travail est mené en lien avec le plus grand nombre de partenaires institutionnels et/ou associatifs.

Enfants victimes des violences conjugales
143 000 enfants en France vivent dans un foyer où leur mère a déclaré être victime de violences de la part de son conjoint ou ex-conjoint. 42% d’entre eux ont moins de 6 ans et les conséquences sont parfois fatales.

Un séminaire pour comprendre :
Plus de 250 professionnels du territoire se sont mobilisés pour répondre aux questionnements des victimes aux travers d’interventions et d’exposés d’experts.

Avec :
Monsieur Édouard DURAND, Magistrat, membre du conseil scientifique de l’Observatoire national de l’enfance en danger, membre du Haut-Commissariat a l’Égalité. Il a notamment exercé les fonctions de juge des enfants de septembre 2007 à décembre 2011 et également été juge aux affaires familiales et coordonnateur de formation à l’École nationale de la magistrature pour la formation initiale des auditeurs de Justice et pour la formation continue des magistrats.

Il a publié plusieurs ouvrages consacrés au droit de la famille et aux violences conjugales, notamment « Violences conjugales et parentalité : protéger la mère c’est protéger l’enfant » (Dalloz, Actualité Juridique Famille, mai 2013)
Madame la Professeure Priscille GÉRARDIN, responsable des unités universitaires de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent du CHU Charles Nicolle /CH Rouvray
Madame Isabelle DELACOUR, avocate
Madame Nathalie CARLE, psychologue scolaire
Madame Isabelle JORON, avocate, membre du Conseil de l’ordre et secrétaire des commissions " affaires familiales " et " mineurs "
Madame Solenne DONAL, coordinatrice des juges pour enfants TGI de Rouen
Monsieur Patrick GOHET, adjoint du Défenseur des Droits, en charge de la lutte contre les discriminations et de la promotion de l’égalité

La politique du Département.
Cette action s’inscrit dans le cadre de l'axe « Lutter contre les violences faites aux femmes » du rapport sur l’égalité entre les femmes et les hommes dont les objectifs 2016-2020 sont les suivants :
- soutenir financièrement les projets qui contribuent à la lutte contre les violences faites
aux femmes
(structures associatives, dispositif TGD),
- préfigurer la mise en place d’un observatoire départemental de lutte contre les violences faites aux femmes permettant de consolider et développer les connaissances des violences exercées contre les femmes dans le département et de renforcer nos partenariats (Police, Gendarmeries, Justice, Hôpitaux, associations, bailleurs, DRDFE, État),
- prévenir les violences faites aux jeunes filles et aux femmes par la sensibilisation au sein des collèges,
- prévenir et lutter contre le cyber-sexisme et les cyber-violences notamment en direction de la jeunesse,
- porter une attention particulière à la situation des femmes en situation de handicap,
- recenser les partenaires potentiels à mobiliser dans une démarche collective de prévention des dérapages dans les situations de rupture et/ou de crise,
- mieux faire connaître les services déjà existants localement pour l’accompagnement des victimes,
- mailler les relations entre les différents acteurs pour coordonner leurs interventions, les rendre plus efficientes auprès des victimes en mutualisant les moyens,
- apporter une réponse plus adaptée et concertée.

SEINEMARITIME.TV

Les lauréats des Trophées de l’Artisanat récompensés

Lundi 9 octobre 2017, Pascal Martin, Président du Département de la Seine-Mariti…
76 Pocket : la Seine-Maritime dans votre poche
Département
de la Seine-Maritime
Hôtel du Département
Quai Jean Moulin, CS 56101
76101 ROUEN CEDEX
Tel : 02 35 03 55 55